ARCHIVÉE - Les Innus du Labrador - Chronologie

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

1939-1945
Les Innus Mushuau commencent à s'établir dans le secteur de Old Davis Inlet.

Avril 1954
Le Canada approuve l'entente décennale ayant pour effet d'élargir les responsabilités fédérales à l'égard des Autochtones du Labrador.

1965
La première entente fédérale-provinciale sur les Autochtones de Terre-Neuve et du Labrador est signée

1967
Les Innus Mushuau sont déplacés de Old Davis Inlet à la nouvelle collectivité de Davis Inlet.

1976
Les habitants de Davis Inlet et de Sheshatshiu demandent leur inscription à titre d'Indiens en vertu de la Loi sur les Indiens.

1978
On accepte de négocier la revendication globale des Innus à condition qu'ils présentent une étude sur l'utilisation et l'occupation des terres.

Octobre 1990
L'étude sur l'utilisation et l'occupation des terres des Innus est déposée afin de remplir la condition préalable pour permettre d'entamer les négociations visant à conclure une entente cadre concernant la revendication globale.

Juillet 1991
Le Cabinet autorise la négociation d'une entente sur la revendication globale avec les Innus de Terre-Neuve-et-Labrador.

Février 1992
Six enfants perdent la vie dans l'incendie d'une maison à Davis Inlet.

Mars 1992
Katie Rich est élue chef par les Innus Mushuau.

Juin 1992
À la suite de l'incendie de février 1992, les Innus Mushuau et la nation innue font une enquête interne et communiquent les résultats dans un document intitulé Gathering Voices: Finding Strength to Help Our Children.

Ce document renferme un plan à long terme en sept points qui comprend le règlement de la revendication territoriale et la création d'un centre de traitement pour les familles à Border Beacon.

Juin 1992
La nation innue demande à la Commission canadienne des droits de la personne d'examiner les allégations contenues dans le document Gathering Voices.

Juin 1992
La Commission royale sur les peuples autochtones tient des audiences à Sheshatshiu.

Novembre 1992
Tom Siddon, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, informe les Innus Muhsuau dans une lettre que le Canada est prêt à négocier une entente sur l'autonomie gouvernementale parallèlement aux négociations sur la revendication territoriale.

Décembre 1992
La Commission royale sur les peuples autochtones tient des audiences à Sheshatshiu et à Davis Inlet.

Janvier 1993
Six enfants qui crient qu'ils veulent mourir après avoir inhalé de l'essence sont filmés sur bande vidéo.

Cet événement retient l'attention des médias partout dans le monde et déclenche ce que la population canadienne considère comme la crise officielle.

Février 1993
Des représentants du Canada, de Terre-Neuve-et-Labrador et des Innus Mushuau se réunissent afin de discuter d'un plan d'intervention immédiate visant à répondre aux besoins des Innus du Labrador et à donner suite à la demande des Innus Mushuau qui veulent s'installer ailleurs.

Le Cabinet est d'accord pour que les Innus Mushuau déménagent.

Cinq enfants innus Mushuau accompagnés des membres de leur famille sont traités au Poundmaker Lodge en Alberta.

Août 1993
On rend public le rapport de la Commission canadienne des droits de la personne sur les plaintes des Innus de Terre-Neuve-et-Labrador établi par Donald M. McRae. Le rapport conclut que les plaintes des Innus sont fondées.

Septembre 1993
Les Innus refusent d'être inscrits à titre d'Indiens en vertu de la Loi sur les Indiens.

Octobre 1993
Les Innus occupent la colline du Parlement pendant deux semaines pour que le public appuie leur refus de s'inscrire comme Indiens et ils exigent de déménager.

Décembre 1993
Les Innus Mushuau obligent la GRC et le juge à quitter la collectivité parce qu'ils disent vouloir décider de leur propre destin et qu'ils trouvent les peines trop sévères. La GRC ferme son détachement mais signale que des services de police seront offerts dans une collectivité située au sud et que les gens de Davis Inlet pourront y avoir recours au besoin.

Février 1994
Le Canada diffuse la Déclaration d'engagements politiques qui est signée par les ministres Ron Irwin, Affaires indiennes et du Nord canadien, Diane Marleau, Santé Canada, Allan Rock, Justice, et Herb Gray, Solliciteur général. Ce document détaille les engagements pris à l'égard des Innus.

Mars 1994
Simeon Tshakapesh remplace Katie Rich comme chef.

Avril 1994
Les Innus acceptent la Déclaration d'engagements politiques.

1993-1995
Une vingtaine d'Innus de Davis Inlet suivent un cours de formation au Nechi Institute qui est financé en grande partie par DRHC et qui leur permet d'acquérir des compétences de base en counselling, en traitement de l'alcoolisme et de la toxicomanie et en gestion.

Mars 1995
La GRC est de retour à Davis Inlet. Le gouvernement du Canada et la collectivité signent un protocole d'entente concernant la désignation de policiers de la bande qui prêteront assistance à la GRC.

Avril 1995
Katie Rich est réélue chef de Davis Inlet.

1996
Approbation à déménager Davis Inlet à Sango Pond (Natuashish).

Santé Canada reçoit pour directive de verser aux Innus Mushuau des fonds transitoires s'élevant à 250 000 $ la première année, qui seront par la suite réduits de 50 000 $ par année jusqu'au déménagement à Davis Inlet, afin de les aider à régler les problèmes d'adaptation qui devraient résulter du déménagement.

Novembre 1996
Le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, Ron Irwin, le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Brian Tobin, et la chef des Innus Mushuau, Katie Rich, signent l'Entente de réinstallation des Innus Mushuau.

1997
Le comité tripartite formé de représentants du gouvernement fédéral, du gouvernement provincial et des Innus se réunit pour la première fois pour discuter de la guérison.

Prote Poker remplace Katie Rich comme chef de Davis Inlet.

Octobre 1998
Le chef Prote Poker est remplacé par Mark Nui.

Septembre 1999
Des représentants des ministères fédéraux rencontrent les Innus de Sheshatshiu. Ces derniers font deux demandes à Santé Canada : agrandir le centre de traitement pour les abus de solvants afin qu'il compte douze places au lieu de six (ce qui a été fait) et financer la création d'un centre de renouvellement de la famille et de la culture (ce qui n'a pas été fait).

Novembre 1999
Des représentants du MAINC de la Région de l'Atlantique rencontrent le chef et le conseil parce qu'on craint que des adeptes chroniques de l'inhalation d'essence aient conclu un pacte de suicide pour l'arrivée du millénaire.

Ils trouvent ensemble des solutions à court et à long terme

2000
La bande tient des élections, et David Nui remplace Mark Nui comme chef.

Mars 2000
Un groupe parlementaire constitué par le gouvernement fédéral et le Labrador se réunit et convient de demeurer en place et d'établir un comité ministériel chargé de surveiller les progrès.

Juin 2000
Eric Maldoff, un avocat de Montréal, est nommé négociateur en chef du gouvernement fédéral par le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, Robert Nault.

Septembre 2000
Le groupe parlementaire se réunit et convient de faire ce qui suit : 1. ramener l'ordre dans la collectivité, 2. créer un milieu sécuritaire pour la prestation de services, 3. inscrire les Innus en vertu de la Loi sur les Indiens et créer des réserves et 4. mettre en place des administrateurs indépendants dans les deux collectivités en raison de la proportion élevée de dettes par rapport aux revenus.

La nation innue annonce que son négociateur pour la revendication territoriale est Simeon Tshakapesh.

Le conseil de Davis Inlet accepte de transformer l'immeuble de la commission de la santé en maison d'hébergement pour les enfants à risques.

Octobre 2000
David Nui donne sa démission comme chef de Davis Inlet, et Daniel Poker assure l'intérim.

Novembre 2000

Décembre 2000
On amène 37 enfants à l'ancien Grace Hospital à St. John's pour qu'ils soient traités.

Janvier 2001
Santé Canada ouvre un bureau à Goose Bay pour venir en aide aux collectivités innues de Sheshatshiu et de Davis Inlet en particulier.

Avril 2001
Les enfants de Davis Inlet retournent à la maison après leur traitement à St. John's.

Mai 2001
Les Innus présentent une proposition révisée concernant la revendication territoriale. Les gouvernements du Canada et de Terre-Neuve-et-Labrador acceptent de reprendre les négociations.

Il y a 22 jeunes Mushuau qui entreprennent un programme de traitement au Manitoba.

Juin 2001
Santé Canada, Affaires indiennes et du Nord canadien et le Solliciteur général lancent la Stratégie globale de guérison des Innus du Labrador qui vise à stabiliser la santé, à créer des collectivités sûres et à aider les Innus à construire un meilleur avenir.

Septembre 2001
Les jeunes Mushuau reviennent du Manitoba.

Octobre 2001
Le chef Tshakapesh déclare aux médias locaux que l'inhalation d'essence a diminué dans sa collectivité.

Janvier 2002
La SRC signale que l'inhalation d'essence par des enfants a recommencé de plus belle à Davis Inlet.

Novembre 2002
Les Innus Mushuau et les Innus de Sheshatshiu deviennent des bandes en vertu de la Loi sur les Indiens et leur inscription à titre d'Indiens débute.

Décembre 2002
Le déménagement des Innus Mushuau de Davis Inlet à Natuashish est amorcé.

Janvier 2003
La nouvelle école de Natuashish ouvre ses portes. L'école de Davis Inlet demeure ouverte puisqu'il reste une douzaine d'enfants dans cette collectivité.

La clinique médicale de la nouvelle collectivité commence ses activités.

La date d'achèvement des travaux pour la construction de toutes les maisons est avancée au 30 juin 2003.

Février 2003
Les travaux de construction se poursuivent à Natuashish, et une centaine de maisons sont déjà prêtes et habitées.

Mars 2003
Les services suivants commencent à être fournis dans les deux collectivités : police, électricité, aéroport, infirmerie et soins médicaux d'urgence.

Les médias rapportent que les Innus Mushuau ont toujours à Natuashish les mêmes problèmes sociaux qu'à Davis Inlet. Le chef Tshakapesh déclare que le gouvernement fédéral n'a pas fourni la formation sur la guérison sociale et les programmes culturels qu'il avait promis.

Avril 2003
On fait circuler à Natuashish une pétition visant la destitution du chef et des membres du conseil.

Mai 2003
Plusieurs nouvelles maisons sont vandalisées, et la date d'achèvement des travaux pour les maisons qui restent est reportée à la fin de l'été 2003.

Élections à Natuashish et Sheshatshiu. Les deux communautés ont élu une nouvelle direction.

Juin 2003
La pétition visant la destitution du chef et des membres du conseil à Natuashish est signée par 60 % des habitants.

Comme la pétition ne respecte pas le code électoral fondé sur la coutume, on n'y donne pas suite.

Août 2003
La construction des maisons est terminée, et tous les Innus Mushuau vivent à Natuashish

Septembre 2003
Les actes de vandalisme contre les maisons et les immeubles demeurent un fléau à Natuashish.

Octobre 2003
Dans le cadre d'une tribune téléphonique à la radio, le chef Tshakapesh demande humblement de l'aide pour traiter les enfants ayant une dépendance aux vapeurs d'essence dans sa collectivité.

Le Conseil du Trésor approuve le financement pour des maisons additionnelle à Natuashish.

Novembre 2003
La GRC procède à l'inauguration de son nouveau détachement de Sheshatshiu.

Décembre 2003
Une réserve est créée à Natuashish pour la Première nation des Innus Mushuau.

Juillet 2004
À la suite de l'approbation du Conseil du Trésor en octobre 2003, le ministre des Affaires indiennes, les Innus Mushuau et la province de Terre‑Neuve‑et‑Labrador signent une modification à l'Entente de réinstallation des Innus Mushuau qui prévoit le versement de 12 millions de dollars pour la planification, la conception et la construction de maisons supplémentaires.

Juillet 2004
La Stratégie globale de guérison des Innus du Labrador est prolongée d'un an.

Octobre 2004
Un Profil éducatif des besoins d'apprentissage des jeunes Innus est publié. Cette étude a été menée par l'Université Memorial de Terre‑Neuve‑et‑Labrador entre avril 2003 et juin 2004.

Juillet 2005
Budget fédéral 2005 : prolongation de la Stratégie de cinq ans (de 2005‑2006 à 2009‑2010) pour deux des partenaires fédéraux, soit AINC et Santé Canada.

Août 2006
Ben Michel, président de la Nation innue, meurt subitement d'une crise cardiaque. Lui succède Daniel Ashini qui promet de poursuivre l'objectif de Michel, soit signer un accord de revendications territoriales avec la province.

Novembre 2006
Un comité sur le renforcement des capacités est mis sur pied en collaboration avec les Innus. Le mandat consiste à élaborer un plan de renforcement des capacités.

Novembre 2006
Le 23 novembre 2006, la collectivité de Sheshatshiu est constituée en réserve pour la Première nation innue de Sheshatshiu. La réserve compte 804,022 hectares de terres, à savoir l'assise territoriale communautaire actuelle de la Première nation innue de Sheshatshiu.

Novembre 2006
Le Conseil du Trésor approuve le financement de 14 millions de dollars en vue de la construction d'une nouvelle école sur le territoire de la Première nation de Sheshatshiu.

Été 2007
La construction du pavillon de ressourcement et du centre de mieux-être à Natuashish doit être achevée à la fin de l'été 2007.

(Novembre 2007)

Date de modification :